Comment choisir sa batterie de cuisine ?

Si vous cherchez à renouveler votre batterie de cuisine, prenez le temps de vous pencher sur les revêtements et les usages. De la batterie de cuisine pour induction jusqu’à la désormais célèbre batterie de cuisine en céramique, découvrez comment sélectionner celle qui vous convient.

casserole pour induction, batterie cuisine inox, batterie cuisine induction, batterie cuisine ceramique

Quelle matière pour une batterie de cuisine ?

Il existe plusieurs matériaux couramment utilisés pour les batteries de cuisine, chacun avec ses caractéristiques. 

• La batterie de cuisine en aluminium est en principe la moins chère. Le matériau diffuse la chaleur de façon uniforme et résiste à la corrosion. Mais, sans revêtement, l’aluminium peut détériorer la saveur de certains aliments, et les faire attacher plus facilement. Préférez une base constituée de plusieurs couches, plus résistante à l’usage. Attention, ce type de batterie de cuisine n’est pas compatible avec l’induction !

• La batterie de cuisine inox, ou acier inoxydable, est composée d’un alliage de métaux particulièrement résistants. Plébiscitée pour sa durée de vie et sa facilité d’entretien, elle n’impacte pas le goût des aliments lors de la cuisson. Les modèles haut de gamme sont composés de plusieurs couches de matériau superposées, associant souvent l’inox et l’aluminium, pour combiner la résistance de l’un à la conductivité thermique de l’autre, comme pour le set de Poêles empilées.

• La batterie de cuisine en fonte est l’une des plus traditionnelles. Elle supporte de très hautes températures de cuisson, conserve la chaleur, et peut durer des années à condition d’être bien entretenue. Ce sont les fameuses cocottes de nos grands-mères, remises en lumière pour leur qualité, leur durabilité, et leur absence de revêtement chimique. Il s’agit également d’une batterie de cuisine idéale pour l’induction. Son seul défaut ? La fonte pèse très lourd.

• La batterie de cuisine en cuivre est un autre classique des cuisines traditionnelles. Le cuivre pouvant contaminer les aliments, il est doublé d’un revêtement, le plus souvent en inox, associant ainsi les atouts des deux matériaux : la conductivité et l’élégance du cuivre, la résistance et la facilité d’entretien de l’inox. Attention tout de même aux manches qui, s’ils sont en métal, imposent l’usage d’un gant de cuisine pour éviter les brûlures. 

• La batterie de cuisine en céramique est l’une des options les plus récentes, bien que le terme prête à confusion : il s’agit en fait d’une batterie de cuisine en inox ou fonte d’aluminium dotée d’un revêtement en céramique, lui-même composé d’un mélange d’eau et de silice. Contrairement au téflon, ce type de revêtement est garanti sans PFOA, une substance chimique accusée de produire des émanations toxiques à haute température. Il est compatible avec tous les feux, diffuse bien la chaleur, est antiadhésif et très résistant, comme le set de cuisson Granit Pro Amovible.


Quel est le meilleur revêtement pour une casserole ?

Tout est question d’usage. En règle générale, une casserole est plus utilisée pour des cuissons liquides que rissolées. Dans ce cas, la présence d’un revêtement antiadhésif n’a pas d’utilité, et son absence aurait même tendance à prolonger la durée de vie de la casserole. Les meilleures casseroles sont alors celles en cuivre avec un revêtement en inox, largement plébiscitées par les chefs. Pour celles et ceux qui préfèrent la simplicité du revêtement antiadhésif, la casserole en fonte d’aluminium reste la plus pratique, à la fois légère et facile d’entretien. En revanche, elle est moins durable, et doit être renouvelée dès que le revêtement commence à s’abîmer.

Quelles sont les meilleures casseroles pour l'induction ?

Si vous êtes équipé d’une table à induction, attention, toutes les batteries de cuisine ne sont pas compatibles avec ce mode de cuisson. Une plaque à induction produit de la chaleur grâce à l’énergie électromagnétique générée par le contact avec l’ustensile de cuisson. Pour fonctionner, elle doit donc détecter un métal magnétique dans le récipient. Les batteries de cuisine naturellement compatibles avec l’induction peuvent être en acier, en fonte ou en inox. Le cuivre et l’aluminium ne sont pas adaptés, mais peuvent le devenir lorsque leur fond est doublé d’un matériau compatible sur une épaisseur suffisante. Pour vérifier, approchez un aimant du fond, à l’extérieur : si le fond n’attire pas l’aimant, il n’est pas compatible avec l’induction.

Quelle batterie de cuisine en inox choisir ?

Vous avez décidé d’opter pour une batterie de cuisine en inox ? Comptez les couches. Les modèles les plus qualitatifs superposent plusieurs couches de matériau, pour en cumuler les qualités. Au minimum, optez pour trois couches, avec une épaisseur d’aluminium enfermée entre deux épaisseurs d’inox. Pour une résistance à toute épreuve, variez les matériaux : la batterie de cuisine Bonafit combine par exemple une première couche incluant des particules de diamant, une seconde en céramique, et une troisième en inox. Ainsi, elle associe résistance, bonne répartition de la chaleur et qualités antiadhésives. Du côté des modèles très haut de gamme, vous trouverez parfois jusqu’à sept couches sur une même poêle.

Le produit associé

SET DE CUISSON GRANIT PRO AMOVIBLE

SET DE CUISSON GRANIT PRO AMOVIBLE

  • GAIN DE PLACE AVEC POIGNÉES AMOVIBLES
  • ROBUSTESSE, DURABILITÉ
  • UN SET COMPLET
Voir le produit